L’Autorisation de Voyage Electronique (AVE) CANADA

Il y a encore quelques mois, les Français étaient dispensés de visa lorsqu’ils devaient se rendre au Canada. Mais depuis le 29 septembre 2016, la donne a changé notamment pour les voyageurs qui prennent des vols. La mesure comporte cependant plusieurs exemptions.

L’Autorisation de Voyage Electronique, une nouvelle obligation

C’est officiel. Depuis le 29 septembre 2016, aucun français voyageant par voie aérienne n’est autorisé à transiter ou se rendre au Canada en étant dispensé de visa.  Désormais, le visa est remplacé par l’Autorisation de Voyage Electronique encore appelé AVE. La modification ne concerne pas les voyageurs par voie terrestre ou maritime.

Cette mesure concerne toute personne souhaitant séjourner, travailler ou étudier pour une période excédant 6 mois sur le territoire canadien.  La demande de l’autorisation de voyage électronique vient en renfort aux formalités classiques de voyage telles que la demande de visa, le permis de travail ou le permis d’étude. Autrement dit, l’AVE ne se substitue pas auxdites formalités, mais elle vient les renforcer.

Valide pour 5 ans, l’AVE ne coûte que 7$ canadien. Les formalités de demande de l’AVE se font sur le site du Ministère de l’Immigration, des réfugiés et de la Citoyenneté du Canada via un formulaire de demande (plus d’infos). L’obtention de l’autorisation de voyage électronique est conditionnée par la détention de certaines pièces à savoir :

  • Un passeport en cours de validité
  • Une carte bancaire
  • Une adresse électronique

Les cas de dérogations à l’Autorisation de Voyage Electronique

Tous les ressortissants français ne sont pas concernés par cette obligation de voyage.  Au titre des personnes non concernées, il y a :

  • Les Français détenant la nationalité canadienne. Leur entrée sur le territoire n’est conditionnée que par la présentation d’un passeport canadien valide.
  • Les Français étant résidents permanents au Canada. Ils ne sont astreints qu’à la présentation d’une carte de résident.
  • Les Français résidant à St-Pierre et Miquelon qui souhaitent se rendre au Canda depuis cette région.
  • Les Français détenant la citoyenneté américaine. Ils sont exemptés de l’AVE au même titre que les citoyens américains. Leur entrée sur le territoire n’est conditionnée que par un passeport américain valide.
  • Les Français détenteurs d’un visa de séjour temporaire, d’un permis d’étude ou d’un permis de travail, et ce, sous certaines conditions.

Voir aussi:

Leave a Reply